Comment dissoudre un bouchon de graisse dans une canalisation ?

05 juillet 2021
Curage Pompage

Votre évier ou votre lavabo dégorge ? C’est signe que votre canalisation est obstruée. Voici comment faire pour enlever le bouchon.

A noter : les bouchons de graisse se forment essentiellement sur les écoulements des éviers cuisines, des éléments sanitaires des salles de bain (douches/éviers), des machines à laver le linge / machine à laver la Vaisselle.

Impératif dans un 1er temps : évaluer la localisation d’un bouchon

  • Si le bouchon de Graisse est situé dans le conduit collectif, vous aurez des refoulements intempestifs sans que vous utilisiez vos écoulements. Ces refoulements proviendront des écoulements des logements situés aux étages supérieurs, et ce phénomène indique que le bouchon se situe dans la colonne collective.

Dans ce cas précis, il faut éviter d’essayer de déboucher avec des produits déboucheurs ou des furets mécaniques car ces 2 techniques pourraient empirer la situation voir exposer un technicien intervenant d’une entreprise spécialisée à des brûlures.

Il faut faire appel à une entreprise spécialisée équipée de matériels Haute Pression spécifiques et avec des techniciens spécialisés qui interviendront par les bons accès pour pouvoir déboucher.

 

  • Dans le cas ou le bouchon est dans les conduits privatifs c’est-à-dire que les écoulements sont bouchés ou s’écoulent très mal à chaque utilisation d’un élément sanitaire sur écoulement ou appareil électro-ménager (machine à laver le linge, Lave-Vaisselle….).

Le furet : la méthode la plus simple

Pour désobstruer une canalisation, utilisez un furet à manivelle, ou un dégorgeoir (pour les toilettes).

Avant toute chose, vérifiez que le bouchon ne se trouve pas dans le siphon. Pour ce faire, dévissez-le en prenant soin de mettre une bassine en dessous.

Le problème ne vient pas du siphon ? Alors, revissez-le.

Faites ensuite ceci :

  1. Commencez par verser de l’eau dans la canalisation
  2. Prenez votre furet et déroulez-le.
  3. Enfoncez le câble dans le tuyau jusqu’à toucher le bouchon.
  4. Tournez la manivelle afin que le furet attrape le bouchon et le fasse progresser dans le conduit.
  5. L’eau que vous avez versée au début de la procédure facilitera l’évacuation.

Produits à base de soude ou d’acide sulfurique

Il existe plusieurs produits pour déboucher les canalisations. Le choix devra se faire en fonction du type d’installation concernée, mais aussi de l’état d’obstruction.

Éviers et lavabo

  • Si l’évacuation se fait lentement : utilisez un déboucheur liquide à base de soude (temps de la procédure : environ 30 minutes). Pour une action plus rapide, choisissez un déboucheur contenant des microbilles de soude.
  • Si l’eau ne s’écoule pas : utilisez un déboucheur en gel.

Important : Ces produits sont DANGEREUX et nécessitent une utilisation avec équipements de protection (gants, lunettes de protection…) pour protéger la peau et les muqueuses.

En cas d’intervention d’un professionnel après injection de ces types de produits, il est impératif de bien l’en informer pour qu’il prenne toutes ses précautions pour éviter des brûlures.

Toilettes

  • WC classiques : achetez un déboucheur spécial WC à base d’acide sulfurique. C’est le seul produit qui sait dissoudre le papier et les serviettes hygiéniques Attention n’a que très peu d’action sur le tartre !
  • WC avec broyeur : versez un produit à action biologique. Le temps de débouchage est plus long (une nuit environ), mais il protégera votre installation.

Les produits à action biologique sont des produits plutôt d’entretien préventif, ils n’ont pas d’action sur le ‘’curatif’’.

En dernier recours : le curage

Si le furet et les produits chimiques ne fonctionnent pas, vous devrez faire faire un curage.

Il en existe 2 types :

  • Curage technique : les canalisations sont nettoyées avec de l’eau sous pression. Au préalable, on introduira des caméras étanches pour évaluer l’étendue du bouchon. Le principal inconvénient de cette méthode est que l’eau sous pression risque de fragiliser les canalisations.
  • Curage basse pression (maintenance biologique) : on introduit un complexe de bactéries qui vont dissoudre les dépôts calcaires et créer un biofilm sur la paroi afin d’éviter que d’autres débris ne viennent s’y déposer.

Attention cependant, la Biotechnologie ne fonctionne pas en général sur du Curatif. C’est une méthode préventive. On ne peut généralement pas déboucher avec de la Biotechnologie.

La technique à utiliser dépend de votre installation.

Qui doit payer le curage ?

Tout dépend de la localisation du bouchon. S’il est dans un logement privatif, ce sera à l’occupant de payer, et ce en vertu du Décret n°87-712 datant du 26 août 1987 (Article 1)

S’il se situe dans les parties communes, alors la copropriété devra régler la facture.

Dans le cas où le tuyau serait obstrué à cause d’un défaut dans le réseau, les travaux seront à la charge du propriétaire.

L’idéal si le bouchon se trouve dans une colonne collective, et de faire intervenir une entreprise spécialisée et ne pas s’aventurer avec des produits chimiques qui ne dissolvent que très temporairement la graisse qui finit par se solidifier  plus loin dans la canalisation.

Pour déboucher une canalisation, vous avez 3 possibilités : le furet, les produits à base de soude ou d’acide sulfurique, ou bien le curage. La dernière solution est à choisir en dernier recours, si les deux premières ne fonctionnent pas. Pour curer vos canalisations, faites appel à une entreprise spécialisée

 

 

Partagez l'article