Centrale_nucléaire

Les faucons n’ont pas peur du nucléaire

AVIPUR Nord-Ouest vient de remporter un appel d'offre pour intervenir dans une centrale nucléaire.

Cette centrale, qui utilise l'eau de mer pour refroidir ses réacteurs nucléaires, est confrontée à la présence accrue de goélands. Pour éloigner les 15000 volatiles présents sur le site, cette filiale va réaliser des campagnes d'effarouchage de 30 passages par an durant 5 années.

Cependant, avant de pouvoir lâcher les faucons sur le site qui est actuellement trop dangereux, l'équipe a démarré, le 7 mars, une phase de stérilisation des œufs afin de réduire la population des volatiles. Dès que la centrale ne sera plus hostile, deux fauconniers pourront intervenir avec leurs buses.